Une sculpture vivante

Du 20 novembre 2009 au 14 mars 2010

Le musée Bourdelle présente une ambitieuse exposition consacrée à Isadora Duncan, l’une des sources d’inspiration d’Antoine Bourdelle (1861-1929), ainsi qu’en témoigne l’abondance de dessins conservés au musée.

Première manifestation d’importance dédiée à cette figure pionnière de la danse, elle porte sur les années qu’Isadora passa en France. L’exposition s’articule en cinq volets restituant le contexte intellectuel et artistique d’une époque, et célébrant la danseuse.

Espace presse
Donnez votre avis