Musée Bourdelle/Roger Viollet

DERNIERS JOURS // JUSQU'AU 29 JANVIER 2017

Destiné à la ville natale de Bourdelle, Montauban, où il est inauguré en 1902, le " Monument aux Morts, aux Combattants et Serviteurs du Tarn-et-Garonne de 1870-1871" célèbre les combattants de la guerre de 1870 et, avec, le sursaut républicain et l’espoir d’une revanche.

Conçu sous la forme d’un assemblage de quatre figures expressives, ce chef-d’œuvre de la statuaire signe le tournant de la carrière de Bourdelle qui développe alors un langage personnel. Le Grand Guerrier, L’Effroi, les Têtes Hurlantes : les études et recherches de l’artiste trahissent toutes une audace formelle qui, plus tard, irriguera Héraklès archer (1906-1909) ou Centaure mourant (1911-1914).

L’exposition dévoile au public parisien un monument pour ainsi dire inédit, puisqu’il n’a été exposé à Paris qu’une seule fois, en 1902, lors du Salon de la Société nationale des beaux-arts.  Les sculptures – de terre, de plâtre et de bronze – dialogueront avec les photographies que Bourdelle réalise alors de son œuvre, lesquelles constituent non seulement un témoignage documentaire mais témoignent également d’une démarche créatrice majeure.

Grâce aux 130 photographies et 60 sculptures, qui n’ont pour la plupart jamais été dévoilées, et à l’oeuvre vidéo d’un artiste contemporain, Olivier Dollinger, c’est toute l’étendue de la création de Bourdelle qui est ainsi révélée.

Un dossier pédagogique permet aux enseignants de préparer leur visite, en téléchargement ici

A l’occasion de l’exposition De bruit et de fureur, le musée Bourdelle a passé commande à l’artiste Olivier Dollinger d’une œuvre vidéo qui offre un regard contemporain sur le groupe montalbanais. Olivier Dollinger propose une approche poétique du monument. Il l’a filmé de nuit, de manière à en saisir la dimension ténébreuse et approcher au plus près son déploiement expressionniste. Découvrez le teaser de l’œuvre vidéo projetée lors de l'exposition ici. 

L’exposition est accompagnée de son catalogue, De bruit et de fureur. Bourdelle sculpteur et photographe.

Textes de Damarice Amao, Anne Cartier-Bresson, Colin Lemoine, Antoinette Le Normand-Romain, Amélie Simier, Chloë Théault, Florence Viguier-Dutheil.
Sous la direction de Chloë Théault.
Editions Le Passage
Lien vers le site de l’éditeur

Exposition conçue par le musée Bourdelle, en partenariat avec le Musée Ingres de Montauban, où elle s'est tenue du 23 juin au 9 octobre 2016.

 

 

                            

Espace presse
Tarifs:
Plein tarif : 7€ Tarif réduit : 5 €
Accessible aux personnes handicapées:
Oui
Information:

COMMISSAIRES :
Chloë Théault, conservatrice du Patrimoine, responsable des collections et du fonds de photographies au musée Bourdelle 
Colin Lemoine, responsable du fonds de sculptures au musée Bourdelle.

COMMISSAIRES GÉNÉRALES :
Florence Viguier-Dutheil, conservatrice en chef, directrice du musée Ingres de Montauban 
Amélie Simier, conservatrice générale du Patrimoine, directrice du musée Bourdelle

Donnez votre avis